(Boursier.com) — Les motoristes aéronautiques ne sont pas à la fête actuellement, et Safran n’échappe pas aux soucis auxquels sont confrontés ses confères.

Le patron de Dassault Aviation, Eric Trappier, qui intervenait hier aux Etats-Unis lors d’une conférence consacrée à l’aviation d’affaires, a révélé que le Falcon 5X en cours de développement allait connaître de nouveaux retards à cause de problèmes sur le moteur Silvercrest de Safran. En juillet dernier lors de la conférence de présentation des comptes semestriels, l’industriel s’était réjoui du premier vol du 5X le 5 juillet (avec un moteur non définitif), tout en précisant que la procédure de certification débutera en 2018, en vue d’une entrée en service de l’appareil en 2020. Cette fois, il s’agirait d’un problème de compresseur. Lors d’un vol d’essai, le Silvercrest n’a pas réagi de la façon attendue à haute altitude et basse vitesse. La date de 2020 semble désormais à risque.

Le 5X a déjà accumulé beaucoup de retard, puisqu’il aurait dû être certifié en 2016. Cela a valu à Dassault de nombreuses annulations de commandes, ce qui est d’autant plus dommageable que le secteur est en creux de cycle prononcé et que le groupe a investi 1 milliard d’euros dans le développement. Le bimoteur promet la cabine la plus haute et la plus large de l’aviation d’affaires, avec une capacité d’emport de 16 passagers et une autonomie de 9.630 km (avec 8 passagers et 3 membres d’équipage), soit un Londres-Los Angeles ou un Paris-Pékin sans escale.

Le titre chute de -3,3% après cette annonce, dans les petits volumes qui le caractérisent habituellement, à 1.330 euros. Dassault Aviation précisera la nouvelle date d’entrée en service dans quelques semaines, indique ce matin Oddo BHF, qui juge ce nouveau glissement problématique, bien que l’analyste ait des ambitions fort mesurées pour l’appareil dans un premier temps, puisqu’il ne tablait que sur 5 livraisons en 2020.

 

 

10/10/2017, Boursier.com

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *